Comment gagner de l’argent sans travailler ?

Scroll this

On pense souvent que pour gagner de l’argent il faut travailler dur. C’est vrai (en partie). Mais il est possible de travailler dur aujourd’hui, pour gagner de l’argent ensuite tous les jours. Dans cet article, on va voir ensemble comment gagner de l’argent sans travailler. Et des exemples !

Qui ne rĂȘve pas de gagner de l’argent sans passer par la case travail ? Faire le moins d’effort tout en percevant des revenus rĂ©guliers. Cela semble impossible voire utopique. Pourtant, aujourd’hui c’est une rĂ©alitĂ© qui attire beaucoup de monde. Dans le jargon, on appelle cela des revenus passifs. C’est une source de rentrĂ©es d’argent autre que le classique « salaire ». Dans cet article, nous vous proposons notamment de dĂ©couvrir tout ce que vous devez savoir pour gagner de l’argent sans travailler.

Les revenus passifs, la manne du 21Ăšme siĂšcle

Pour comprendre le mode de fonctionnement de cette manne, faisons un tour d’horizon de ce que sont les revenus passifs.

Revenu actif VS Revenu passif

Pour parler de passif, cela signifie qu’un actif est existant. Un revenu dit actif est l’argent que l’on gagne en Ă©change d’un travail que l’on a rĂ©alisĂ© pendant une pĂ©riode dĂ©terminĂ©e. En d’autres termes, c’est le coĂ»t d’un effort fourni, d’un laps de temps effectuĂ©. C’est ce que l’on entend par salaire. On peut le percevoir par jour, par semaine ou par mois. La principale contrainte d’un revenu actif, c’est que pour gagner plus d’argent, il faudrait travailler encore plus tout simplement. Ce qui n’est pas Ă©vident, car nous avons tous nos propres limites physiques, psychologiques, et nous manquons parfois de temps.

Cette contrainte est plus ou moins inexistante lorsqu’il s’agit de revenu passif. C’est mĂȘme le contraire, travailler moins et gagner plus. L’idĂ©e est de fournir le maximum de travail au dĂ©part, puis de ne plus rien faire, mais uniquement de pouvoir en profiter par la suite. Ce qui est encore mieux, c’est que plus le temps passera, plus le travail sera rĂ©duit et plus les gains seront supĂ©rieurs. De plus, il est possible d’accumuler plusieurs sources de revenus passifs, pour garantir une retraite anticipĂ©e Ă  moins de 50 ans.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

IdĂ©alement, un revenu passif est de l’argent qui tombe du ciel sans qu’on ait Ă  bouger le petit doigt. Ce qui est pratiquement impossible ! ConcrĂštement, c’est un moyen de gagner le plus d’argent possible sans accumuler les heures supplĂ©mentaires. Un revenu passif est la promesse d’une indĂ©pendance financiĂšre plus ou moins Ă  perpĂ©tuitĂ©. C’est un revenu rĂ©gulier et constant qui n’est ni limitĂ© par le temps, ni par l’espace ni par ce que l’on fait. On peut donc dormir ou partir en vacances sans que cela empĂȘche l’argent de rentrer. Ce qui fait tout l’intĂ©rĂȘt de ce mode de fonctionnement.

Toutefois, il ne faut pas oublier que « tu mangeras Ă  la sueur de ton front ». Qu’importe la source du revenu, il y a impĂ©rativement un minimum d’effort Ă  produire, tout n’arrive pas par magie. C’est-Ă -dire que c’est ni de l’argent facile ni de l’argent gratuit. Gagner de l’argent implique soit de travailler, soit de faire travailler son argent.

Il y a un certain volume de travail Ă  effectuer avant de pouvoir gĂ©nĂ©rer des revenus passifs respectables. Seulement, cela peut se concentrer sur une pĂ©riode prĂ©cise pour dĂ©marrer. L’enjeu est de prendre le temps de bien se prĂ©parer, de bien commencer pour ensuite ne faire que des suivis. Cela peut prendre des heures, des jours, ou des mois mais le but sera d’en faire le moins possible sur le long terme. Lorsque la machine sera lancĂ©e, il ne restera plus qu’à rĂ©colter les fruits et par consĂ©quent les euros.

Faut-il travailler dur pour réussir ?

Si vous souhaitez gagner un petit complément de revenus, non. Pour gagner 1000 euros par mois, vous pouvez par exemple créer un blog + une chaßne YouTube et vendre une formation en ligne. En quelques mois vous pouvez vous créer une véritable machine à billets.

En revanche si vous voulez gagner plus de 5000 euros nets par mois, ça demandera presque un an de travail.

⚠ Attention : Dans un revenu passif, vous travaillez dur au dĂ©but, sans rien gagner. Mais ensuite vous gagnerez des revenus sans travailler. C’est ça les revenus passifs.

Les sources de revenus passifs les plus courants

Les revenus passifs peuvent ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme une rentrĂ©e d’argent supplĂ©mentaire. Un moyen de mettre un peu de beurre dans les Ă©pinards. Cependant, pour beaucoup actuellement, c’est une source principale, c’est-Ă -dire qu’il n’y a rien d’autre Ă  cĂŽtĂ©. Il existe plusieurs moyens de gĂ©nĂ©rer des revenus passifs et il est mĂȘme possible de les cumuler. Il est juste nĂ©cessaire de disposer d’un capital de dĂ©part : un minimum de temps, un peu d’argent et quelques compĂ©tences ou ressources.

Vous disposez d’un bien matĂ©riel ?

Le moyen le plus ancien et le plus utilisĂ© pour gĂ©nĂ©rer des revenus passifs constants, c’est la location immobiliĂšre. Vous ĂȘtes propriĂ©taire d’une maison, d’un appartement ou d’un studio, vous pouvez le louer et disposer d’une rente rĂ©guliĂšre. Il vous suffit juste d’investir dans l’entretien de votre bien pour attirer les Ă©ventuels locataires. Vous pouvez louer Ă  l’annĂ©e, au mois ou Ă  la semaine. Certains pour rentabiliser au maximum prĂ©fĂšrent les locations Ă  courts termes ou saisonniĂšres. Que ce soit par le bouche-Ă -oreille ou via les sites internet spĂ©cialisĂ©s, vous n’avez pas beaucoup de travail Ă  fournir. Toutefois, l’aspect physique peut engendrer des contraintes ou des dĂ©savantages. L’entretien d’une maison ou d’un appartement est assez consĂ©quent en termes de coĂ»t et de temps. De plus, les responsabilitĂ©s inhĂ©rentes aux propriĂ©taires telles que les charges, les impĂŽts qui ne sont pas des moindres sont Ă  prendre en compte.

Au contraire, il existe un moyen moins lourd, c’est le crowdfunding immobilier. Il s’agit de rĂ©unir une certaine somme d’argent pour pouvoir acheter un bien immobilier. Ce dernier sera par la suite destinĂ© Ă  la location ou Ă  la vente. Selon votre taux de participation, vous percevrez un pourcentage. L’avantage rĂ©side notamment dans le fait que vous n’avez pas besoin de disposer de millions d’euros pour investir. Vous investissez ce que vous voulez Ă  hauteur de 5 €, 10 €, 100 € ou plus. L’essentiel  c’est que vous pouvez contrĂŽler les risques que vous prenez. En plus, vous n’avez pas Ă  vous occuper des papiers, des charges et de toutes les autres complications.

Heureusement, de nos jours, il est possible de louer tout et n’importe quoi. Il ne s’agit pas simplement des biens immobiliers. En faisant un rapide tour sur internet, vous dĂ©couvrirez des locations allant des plus classiques au plus originales. Il est par exemple possible de louer votre voiture ou votre vĂ©lo Ă  des particuliers pour une journĂ©e ou un week-end. On peut aussi louer sa garde-robe (vĂȘtements, sacs, chaussures, etc.). Un moyen efficace Ă©galement, c’est de louer une place de parking situĂ©e Ă  un endroit stratĂ©gique (proche d’un stade, d’un centre commercial, d’un aĂ©roport, etc.) ou carrĂ©ment un garage. L’essentiel c’est de disposer d’un revenu supplĂ©mentaire sans risque et sans effort particulier.

Vous avez un sens inné du marketing ou de la vente ?

Internet a accru l’engouement pour les revenus passifs. L’Affiliate Marketing ou l’affiliation est un pur produit de ce phĂ©nomĂšne. Elle est trĂšs facile Ă  mettre en place et ne nĂ©cessite quasiment pas d’investissement. Il s’agit de promouvoir un produit commercial, d’élaborer une stratĂ©gie marketing pour le vendre. Une commission de 3 Ă  5 ou 6 chiffres est versĂ©e Ă  chaque produit vendu. Tout dĂ©pend du contrat entre vous et les fournisseurs du produit. Le secret c’est de dĂ©nicher le produit idĂ©al, de le mettre en valeur grĂące Ă  vos talents de vendeur. Le gros du travail c’est la recherche du produit et la crĂ©ation de trafic pour attirer l’attention des clients.

Si vous ĂȘtes un bloggeur ou un youtubeur, cela s’avĂšre encore plus simple. Vous avez dĂ©jĂ  une audience, un trafic rĂ©gulier qui assurera le partage automatique du lien d’affiliation. Votre rĂŽle c’est de lancer le produit en crĂ©ant du contenu (vidĂ©o, article, etc.) et de diffuser l’information Ă  tous vos abonnĂ©s, vos followers, vos habituĂ©s. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à attendre et toucher votre commission, sans avoir Ă  gĂ©rer les histoires de stocks, de services, de livraisons. Le meilleur c’est que vous pouvez vous rĂ©veiller un matin et recevoir un mail affirmant que vous avez reçu de l’argent. Il peut s’agir d’une commission sur un produit dont vous avez assurĂ© la promotion il y a des annĂ©es. L’astuce est de crĂ©er dĂšs le dĂ©part des contenus de qualitĂ© qui attirent les acheteurs potentiels. Toutefois, vous devez mettre Ă  jour rĂ©guliĂšrement pour tenir le rythme et entretenir les relations.

Vous pouvez aussi crĂ©er des sites dits de niches. C’est vraiment un concept qui permet de gagner de l’argent parce qu’il ne sert qu’à ça. L’essentiel c’est de trouver le moyen de se dĂ©marquer des autres, de proposer des produits pas trop banals, mais pas trop spĂ©cifiques non plus. L’objectif est de pousser les internautes Ă  acheter donc il faut des contenus attrayants et des produits de qualitĂ©. Il est aussi primordial de rassurer les clients sur votre fiabilitĂ© surtout au niveau des paiements et autres transactions. Prenez le temps de bien choisir vos plateformes et vos collaborateurs, faites des Ă©tudes de marchĂ© pour comparer les produits, prenez connaissance des offres proposĂ©es par la concurrence. En fait, c’est de la vente dans tous les sens du terme. Sans accaparer totalement votre temps, il exige de la rĂ©gularitĂ© et une veille constante. La mĂ©thode est moins souple que l’affiliation. Toutefois, vous pouvez bien combiner les deux.

Vous aimez donner des conseils ?

Faute de temps, faute de moyen, les gens se tournent de plus en plus vers les formations en ligne pour s’amĂ©liorer ou trouver des astuces en tout genre. Vous avez une passion ? Vous ĂȘtes pĂ©dagogue ? Vous ĂȘtes intarissable sur un sujet ? Vous voulez gagner de l’argent passivement ? Cette mĂ©thode est faite pour vous. Il s’agit de partager vos connaissances, votre savoir-faire Ă  des internautes avides de savoir et qui n’hĂ©siteront pas Ă  payer pour cela. Vous allez vendre vos conseils et vos astuces via des vidĂ©os, des tutoriels, des sĂ©ries de formation. Les sujets sont aussi larges que variĂ©s (les langues, la cuisine, la danse, le chant, le sport, etc.). Bien Ă©tudiĂ©e et bien travaillĂ©e en amont, cette mĂ©thode pourrait rapporter des revenus considĂ©rables.

En effet, il est trĂšs important d’effectuer des travaux de prĂ©paration minutieux. En vous basant sur vos compĂ©tences, choisissez votre sujet de prĂ©dilection (cours de cuisine orientale, cours de Mandarin, cours de dressage de chien, etc.). Il vous faut ensuite rĂ©flĂ©chir sur le canal (vidĂ©o, tutoriel, article, etc.), la durĂ©e de la formation (en 24 heures, en 15 jours, en 3 mois, etc.), les articulations de votre formation (en 2 ou 3 ou plusieurs Ă©tapes). Si vous pensez en avoir l’étoffe, vous pouvez crĂ©er et rĂ©aliser tous les supports. Vous rĂ©colterez tous les bĂ©nĂ©fices. Dans le cas contraire, vous pouvez payer des freelances pour concrĂ©tiser vos idĂ©es. Un investissement que vous amortirez trĂšs vite dĂšs que vos produits seront en ligne.

Vous n’avez plus qu’à diffuser vos produits. En collaborant avec d’autres personnes, vous pouvez leur proposer des partages de liens d’affiliation. Tout le monde est gagnant, elles perçoivent une commission et vous vendez votre formation. Vous ĂȘtes libre sur votre stratĂ©gie de vente. Une fois que c’est engagĂ©, vous pouvez souffler et attendre les retombĂ©es. C’est aussi le moment de rĂ©flĂ©chir sur votre prochain projet. En optant pour des sujets intemporels et grands publics, vous vous assurez d’ĂȘtre toujours sollicitĂ©. En outre, vous pouvez aussi choisir d’ĂȘtre plus pointu ou plus spĂ©cifique dans vos offres (cours de webmarketing, cours de business plan, etc.). Dans tous les cas, c’est une source de revenu assurĂ©e et rapide sans prise de tĂȘte.

Vous avez des compétences en écriture ?

Vous pouvez compiler vos conseils, vos astuces et en faire un livre ou un e-book. C’est une source de revenu passif non nĂ©gligeable. Si vous avez une belle plume, vous pouvez vous engager dans cette voie. Vous avez dĂ©jĂ  tous les Ă©lĂ©ments entre vos mains, il suffit de structurer le contenu. Vous pouvez mĂȘme rĂ©aliser des livres audio. Pour dĂ©marrer, proposez d’abord vos sĂ©ries de formation, puis vous rajouterez des contenus au fur et Ă  mesure. Vous pouvez mĂȘme aiguiller vos clients vers des sites Ă  abonnements pour qu’ils ne ratent pas vos prochaines publications. Avec des bons de rĂ©ductions, c’est un bon moyen de les fidĂ©liser.

Ce type de produit ne nĂ©cessite pas un coĂ»t de production Ă©levĂ©. Les ebooks peuvent ĂȘtre rĂ©alisĂ©s dans une forme trĂšs simple. En plus vous n’avez pas besoin d’éditeur, certains sites disposent de plateformes gratuites pour ce type d’édition. C’est une mĂ©thode simple et qui peut ĂȘtre trĂšs efficace. Toutes les transactions peuvent se faire en ligne. Comme c’est dĂ©matĂ©rialisĂ©, il n’y a pas besoin de service de livraison ou autre. Le client n’a qu’à tĂ©lĂ©charger le produit aprĂšs paiement. Le plus important c’est de produire rĂ©guliĂšrement des Ă©lĂ©ments pour pouvoir en vivre confortablement. Il faut aussi continuer Ă  amener du trafic.

Un format trĂšs apprĂ©ciĂ© pour distiller vos conseils, ce sont les blogs. Vous gĂ©rez les rythmes de vos publications et la qualitĂ© de vos contenus. Vous cumulerez diffĂ©rents revenus. GrĂące Ă  vos articles, vous pouvez faire de l’affiliation sans problĂšme pour placer des produits. Plus vous avez du trafic, plus vous attirez les annonceurs pour de la publicitĂ©. Ce sont des revenus passifs gagnĂ©s facilement. Vous amĂ©nagez votre temps pour faire des suivis, pour animer votre blog notamment Ă  travers les rĂ©seaux sociaux. Si vous avez su dĂšs le dĂ©part crĂ©er un engouement autour de votre blog, vous ne devrez pas avoir trop de souci pour garder le rythme. La clĂ© du succĂšs, c’est une bonne prĂ©paration en investissant le plus de temps possible au dĂ©but.

Vous avez toujours de bonnes idées ?

Vous pouvez devenir le prochain Mark Zuckerberg en crĂ©ant l’application qui changera la vie de beaucoup de personnes. Si vous avez des compĂ©tences en dĂ©veloppement, si vous avez toujours de bonnes idĂ©es, c’est une possibilitĂ© trĂšs lucrative. Vous pouvez vendre votre crĂ©ation et en vivre aisĂ©ment jusqu’à la fin de votre vie. Si vous avez les idĂ©es, mais pas les compĂ©tences, ne vous inquiĂ©tez pas. Vous n’avez qu’à embaucher des dĂ©veloppeurs qui devront crĂ©er votre application. Vous les paierez pour ce travail certes, mais vous serez le seul Ă  percevoir les bĂ©nĂ©fices de la vente. Le plus important est donc de trouver l’idĂ©e du siĂšcle. Il en est de mĂȘme pour les logiciels. Le vĂ©ritable travail s’articule autour de la crĂ©ation du logiciel et de son fonctionnement. Le reste se rĂ©sume Ă  des mises Ă  jour et des entretiens pĂ©riodiques. Vous n’avez plus qu’à patienter le temps de transfĂ©rer l’argent sur votre compte.

Si en plus d’avoir de bonnes idĂ©es, vous ĂȘtes plutĂŽt crĂ©atif, vous pouvez aller plus loin. Des sites internet se crĂ©ent chaque jour. Ces sites ont besoin de thĂšmes, de plug in, des fonctionnalitĂ©s prĂ©cises. Vous pouvez les crĂ©er et ensuite les vendre. Avec un peu d’originalitĂ©, vous n’aurez pas de problĂšmes Ă  trouver des acheteurs. LĂ  encore, si vous ĂȘtes juste graphiste, vous pouvez collaborer avec des dĂ©veloppeurs indĂ©pendants qui travailleront Ă  votre place. Vous vous occuperez par la suite du marketing et des conditions de vente. C’est une source de revenu intarissable.

Les internautes sont sans cesse Ă  la recherche de nouveaux fonds d’écran, d’illustrations, de graphiques. Vous avez de belles photos Ă  disposition, vous avez un talent pour les illustrations. Vous pouvez les mettre en vente et percevoir des revenus rĂ©guliers. C’est vraiment des revenus passifs. Vous n’avez rien Ă  faire qu’à constituer un portfolio, Ă  vous inscrire sur les sites spĂ©cialisĂ©s, et d’attendre. Les clients seront aussi variĂ©s (agence de pub, banque de donnĂ©es d’image, etc.).

Qu’importe la mĂ©thode que vous choisissez, gardez Ă  l’esprit que les revenus passifs exigent autant de votre part que les revenus actifs. Cela prend du temps pour rĂ©flĂ©chir, pour Ă©laborer des stratĂ©gies, pour Ă©tudier les diffĂ©rents angles. Il ne faut pas non plus penser que dĂšs le dĂ©part, vous gagnerez. Il faut beaucoup de patience et encore du travail avant de voir la couleur des billets. L’intĂ©rĂȘt rĂ©side notamment dans le fait que vous puissiez gagner votre vie Ă  l’avenir et vivre aisĂ©ment sans pour autant devoir travailler beaucoup plus qu’aujourd’hui. C’est une façon sĂ»re de pouvoir assurer votre avenir notamment.

Tags:

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *