Comment vivre de son blog ?

Scroll this

Le blogging est un bon moyen de gagner sa vie sur Internet. Mais il y a différentes façons de vivre de son blog. Et autant de stratégies pour y parvenir. Dans cet article, nous allons voir comment vivre de son blog. Je vous donnerais les conseils de base pour réussir votre projet.

Internet, on aime ou on déteste, mais si vous êtes là, c’est que vous faites parti de ceux qui adorent. Lorsque l’on passe du temps sur le net, on se rend rapidement compte que les blogs occupent une grande partie de l’espace sur les moteurs de recherche. Et qu’en plus de cela, de nombreux blogueurs se targuent de vivre de leur articles. Forcément, il arrive un jour où vous vous demandez si vous aussi, vous ne pourriez pas vivre de votre blog. Et passer votre vie à vous la couler douce sur une plage des Caraïbes.

La réalité n’est jamais aussi rose que ce que les blogueurs veulent bien vous faire croire. Il est très rare de sortir un salaire mirobolant en quelques semaines seulement. Tenir un blog professionnel demande du temps, de l’énergie, des connaissances… Et surtout de la méthode. C’est ce dernier élément qui manque à de nombreuses personnes.

Aujourd’hui, nous allons tenter de voir quelles sont les possibilités pour vivre confortablement de son blog. Et enfin arrêter de se lever aux aurores pour aller travailler pour quelqu’un d’autre que soit-même.

Business

Pour monter un blog rentable, il faut une idée qui fait vendre

Trouver sa thématique

Il n’y a pas de thématique miracle dans le monde du blogging. Mais il est toutefois important de se positionner sur une filière où vous êtes sûr de pouvoir toucher un maximum de prospects. Vouloir écrire sur ce qui vous passionne, c’est une excellente chose. Puisque de cette façon vous aurez bien moins l’impression de travailler. Toutefois, vous n’avez pas le choix. Il va arriver un moment où vous allez devoir vous renseigner sur la viabilité de votre projet.

Il vaut mieux trouver une niche dans laquelle la concurrence existe plutôt qu’une thématique qui n’est pas encore exploitée.

Ce dernier point est toutefois à nuancer, car il ne faut pas oublier que la communauté francophone est nettement plus restreinte que la communauté anglo-saxonne. Votre idée est donc peut-être déjà développée dans un autre pays. Prenez le temps de faire des tests sur les moteurs de recherche afin de visualiser la perspective d’avenir de votre idée.

Les américains et anglais sont des précurseurs en matière de blogging, si le sujet que vous comptiez développer n’existe pas ou est très peu présent, il y a sans doute une bonne raison : Trop peu de personnes s’y intéressent. Et encore moins sont prêtes à débourser de l’argent pour acquérir des connaissance sur ce thème.

Se faire une place dans la blogosphère

Vous vous dites peut-être qu’à moins d’avoir une idée révolutionnaire, vous ne parviendrez jamais à vous créer une place dans un milieu déjà habité et exploité par de nombreux blogueurs compétents. Pourtant, il faut voir la situation sous un autre angle : les internautes sont à la recherche de nouvelles informations en permanence. Et ce qui guide leur choix, c’est autant la qualité des articles que la touche personnelle de l’auteur. C’est à vous de vous démarquer, mais nous aborderons ce sujet dans la partie suivante.

Certaines niches sont très exploitées mais les moyens mis en œuvres par les blogueurs pour parvenir à un niveau professionnel dépassent peut-être ce que vous avez à votre disposition. Certains allient leur blog avec un chaîne YouTube. Leurs vidéos YouTube leur permettent bien souvent d’attirer de nouveaux prospects.

C’est donc à vous de voir si vous pouvez faire aussi bien, voire même, dans l’idéal, mieux encore. La concurrence est bon signe. Vous devez en tirer votre avantage en dépassant ceux qui occupent le marché qui vous intéresse. Et ce n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît. La nouveauté vous dis-je, la nouveauté.

Pour faire votre choix, vous pouvez utiliser les outils de Google afin de visualiser les mots-clés les plus recherchés. Vous aurez rapidement une idée de la viabilité de votre projet. Si le nombre de recherches mensuelles sur les différents mots-clés liés à votre thématique sont très faibles, orientez-vous vers autre chose. Vous avez soit entre les mains un projet innovant, et les blogs anglo-saxons confirmeront cela, soit une niche sans avenir.

Ne pas tomber dans la routine

Si vous avez peur de vous ennuyer dans votre blog, faites la liste des choses qui vous passionnent et vous intéressent ainsi que la liste des domaines en pleine expansion dans lesquels vous avez une chance de vous tirer un salaire suffisamment confortable pour en vivre.

Il ne vous reste plus qu’à faire un rapprochement entre les deux listes en privilégiant les domaines dans lesquels vous êtes un crac de préférence. Votre avis doit être fiable pour les internautes, si vous n’êtes pas sûr de vous ou que les informations que vous offrez sont erronées, vous avez peu de chance de vous faire un nom. 

Le trafic ne fait pas tout, mais vous allez quand même en avoir besoin

Avoir un trafic ciblé

Pour que votre blog vous rapporte de l’argent et que vous puissiez en vivre, il va falloir attirer un maximum de prospects. Pour avoir plus de trafic, le mieux est de faire venir à vous des individus qui, non contents de visiter vos articles gratuits, seront de potentiels clients qui achèteront votre produit.

En effet, il vaut mieux avoir un trafic plus faible mais ciblé. Qu’un trafic de grande envergure qui occasionne un taux de conversion plus faible.

L’idéal est bien entendu de cibler des internautes précis. En créant des articles de fond (plus de 1000 mots) sur des thèmes précis. La spécialisation est la meilleure manière de se démarquer de ses concurrents.

Pour parvenir à un trafic optimal sur votre site internet, vous allez devoir publier un contenu de qualité qui va répondre à des thématiques précises. Et surtout, qui va aider les internautes. En effet, publier du contenu pour ne rien dire ne sert à rien. Vous devez avoir une plus-value importante par rapport aux autres blogueurs. Un élément qui fera que les internautes prendront plaisir à se diriger vers vous plutôt que vers un autre site.

Pour parvenir à cibler les internautes qui seront enclins à acheter votre produit en plus de parcourir votre blog, rendez-vous sur les forums, les groupes Facebook et autres afin de découvrir les différents problèmes rencontrés dans votre thématique. Une fois que vous aurez constaté les problèmes les plus récurrents, vous pourrez alors proposer des réponses claires et précises gratuitement. Mais aussi un contenu supplémentaire qui sera alors payant.

Connaître les stratégies pour avoir plus de trafic

Pour faire venir les internautes sur votre site, vous allez pouvoir mettre plusieurs stratégies en place.

Le référencement

Pour commencer, ne négligez pas le référencement de votre blog, autrement dit, le SEO. Cet outil est vital pour vous attirer un trafic gratuit et bien ciblé. En faisant le choix des bons mots-clés, de balises adaptées mais aussi de phrases qui respectent certaines données chiffrées, vous passerez mieux dans les algorithmes des moteurs de recherches. Et votre blog apparaîtra dans les premiers résultats des internautes qui feront une recherche en rapport avec votre thématique.

Retenez bien qu’un article référencé peut amener plus de visiteurs que trois voire quatre articles non référencés. Si vous utilisez le CMS WordPress pour créer votre blog, le plugin Yoast CEO pourrait bien vous être utile en ce qui concerne la lisibilité et le référencement de vos articles.

Publier du contenu régulièrement, c’est excellent, mais vos articles doivent toujours être de qualité. Vous pouvez également varier les supports si le cœur vous en dit. C’est à vous de voir avec quoi vous êtes le plus à l’aise.

La publicité

La publicité va être votre deuxième atout. Intégrez des groupes ciblant votre thématique sur les réseaux sociaux. Partagez votre blog autour de vous, sur les forums, etc… Il va être indispensable de vous faire connaître et de fidéliser vos lecteurs.

Les campagnes de mail

Vous pouvez pour cela envisager des stratégies net marketing. En lançant par exemple des campagnes e-mailing. Cela consiste en le fait de demander aux visiteurs leur adresse e-mail en échange de contenu qui n’est pas disponible sur votre blog (comme par exemple un guide gratuit très complet) et qui pourrait encore plus les intéresser. De cette façon, vous aurez à votre portée des dizaines (voire par la suite des centaines et des milliers) d’adresses auxquelles vous pourrez envoyer une newsletter de façon récurrente. Afin de pousser les internautes à revenir vers vous.

La publicité Google

Enfin, la publicité payante peut également être un investissement intéressant le temps que votre référencement naturel soit opérationnel. Vous pouvez très bien payer Google par exemple pour que votre blog se retrouve au sommet des recherches sur un mot-clé donné. Votre site apparaîtra alors entouré d’un carré vert et avec la notation « annonce » dans un coin afin d’informer les internautes que vous avez payé le mettre en avant. Cela va encourager ou effrayer les internautes. Tout dépend de leur positionnement par rapport aux annonces sur le net. Mais votre trafic augmentera dans tous les cas considérablement.

La publicité Facebook

Facebook est également un bon support pour faire votre publicité, en dehors des groupes ciblés, vous pouvez apparaître de façon récurrente moyennant une petite somme qui vous permettra de vous faire connaître assez rapidement.

L’affiliation, le meilleur moyen pour arrondir ses fins de mois

Qu’est-ce que l’affiliation ?

Découvrir la formation « 21 semaines pour vivre de son blog »

Pourquoi faire de l’affiliation ?

Voila, vous avez enfin une communauté assez importante à vos côtés. Avec laquelle vous dialoguez régulièrement et qui vous fait confiance. Le moment est venu de tester votre notoriété auprès des internautes qui vous suivent en travaillant avec des marques qui pourront vous rémunérer pour tester certains de leurs produits par exemple. La rémunération va dépendre de votre condition sur le net. Êtes vous un grand influenceur ou non ? Avez-vous une communauté ciblée ? etc…

Certaines marques font des cadeaux, d’autres se contentent d’un virement sur votre compte en banque pour vous remercier de la publicité que vous leur faites.

Ces quelques euros gagnés à droite et à gauche vont être une façon pour vous de prendre confiance en vous. Vous allez vous rendre compte que votre avis compte et que vous devez réellement personnaliser le contenu que vous vous apprêtez à diffuser de façon payante. En effet, pour vendre sur le net, il faut avoir une personnalité propre. Et l’affiliation va être une excellente manière de tester cela. Vous aller devoir donner un avis clair et net sur ce que vous avez entre les mains. Alors assumez votre statut et aidez les internautes à faire des choix ou encore à avancer dans leurs projets. Vous avez des connaissances, vous êtes un expert dans votre domaine ? Prouvez-le et assumez de manière inconditionnelle vos prises de position.

Donnez vos avis sur des produits en affiliation

Donner votre avis sur des produits va être un moment crucial puisque vous allez pouvoir analyser la confiance que place en vous les internautes qui vous suivent de façon régulière. Si la plupart des retours sont positifs, c’est qu’il est grand temps de lancer une campagne à grande échelle. Grâce à laquelle vous allez enfin pouvoir vivre de votre blog. Vous n’êtes pas au bout de vos peines. Mais on peut dire que la moitié du travail est accompli dès que vous parvenez à ce niveau de compétence.

Prochaine étape : Créer une formation en ligneComment vendre des formations sur Internet

La prochaine étape va être de créer une formation. Je vous conseille de faire de préférence, une formation vidéo. En effet, les formations sous forme d’ebook se vendent beaucoup moins. Il s’agira d’un contenu unique que vous ferez payer parfois plusieurs centaines d’euros selon la qualité et la quantité de contenu proposé. Autant vous dire que vous devez être irréprochable et offrir des résultats concrets à ceux qui vont faire appel à vos services. Si vous avez du talent, des connaissances, mais que votre méthode est déplorable et que vos prospects ne parviennent pas à comprendre ou à mettre en place ce que vous voulez leur transmettre… Le chemin va être périlleux.

Écrire des articles courts pour résoudre des problèmes mineurs, c’est une chose, promettre à des individus que leur vie va sensiblement changer grâce à une formation par exemple, ou à des vidéos et cours réguliers, c’est encore autre chose.

Avant d’aborder le dernier point, prenez le temps de vous documenter. Apprenez à être pédagogue si ce n’est pas encore votre cas. Devenez un enseignant génial dont les internautes ne pourront plus se passer. Il faut que le bouche à oreille fasse effet. C’est à vous de ne pas rater le coche. Mais en théorie, si vous êtes parvenu jusqu’ici, que de grandes marques collaborent avec vous, que les internautes vous font confiance et se fient à votre avis et surtout, qu’ils vous suivent régulièrement, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes à vous faire.

Pour en savoir plus sur la création de formations en ligne, vous pouvez consulter notre article à ce sujet : Comment vendre des formations sur Internet.

Ou alors, si vous souhaitez passer à l’action dès maintenant, vous pouvez découvrir la formation « 21 semaines pour vivre de son blog« . Dans cette formation, le premier module est consacré à la création d’une formation étape par étape (tout est montré car l’écran est filmé).

Découvrir la formation « 21 semaines pour vivre de son blog »

Créez un produit que vous monétiserez et vous serez indépendant financièrement

Cette dernière étape va sans doute être la plus importante de tout votre périple visant à vivre de votre blog. Vous allez devoir faire le bon choix sur ce que vous allez proposer à vos prospects. Mais encore une fois, cela ne suffira pas. Utilisez les e-mails à votre disposition pour contacter vos clients potentiels. Prenez le temps de discuter avec eux. Diffusez votre offre sur les réseaux sociaux et parmi vos contacts. Au bout de quelques jours, en théorie, votre compte en banque va commencer à gentiment se remplir. C’est le début de l’indépendance financière.

Ne laissez pas de côté la publicité

Une fois que votre formation payante sera achetée par différents prospects, vous allez commencer à gagner réellement un salaire. Et plus les ventes seront nombreuses, plus vous allez devenir connu au sein de votre secteur.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut laisser tomber la publicité. Continuez de parler de vous sur le net. Collaborez avec d’autres blogs pour obtenir une visibilité supplémentaire. Notamment sur YouTube. Par ailleurs, le produit que vous avez commercialisé aura sans doute une date de péremption. Internet évolue vite, tout comme la vie réelle. C’est pourquoi votre contenu devra sans cesse être amélioré. Bien sûr, vous aurez moins besoin de travailler. Mais une fois votre produit commercialisé, songez déjà à votre prochaine idée. Il faut toujours avoir un coup d’avance sur vos concurrents.

Proposez des offres spéciales

Pour vendre toujours plus et toujours mieux, vous pouvez également créer un effet de rareté de votre produit. Pas en plaçant la mention « rupture de stock ». Mais en faisant des offres spéciales, que ce soit au niveau du tarif durant une semaine. Ou encore en proposant une vente exceptionnelle d’un produit encore plus intéressant une fois tous les deux mois par exemple. Vous pouvez ajouter un petit contenu unique le temps de quelques jours. Ou proposer un suivi encore plus personnalisé après l’achat. C’est à vous de voir en fonction de ce que vous avez à vendre. Le tout est de ne jamais décevoir vos acheteurs et collaborateurs.

Ne négligez pas votre réputation

N’oubliez jamais qu’une réputation sur le net se fait parfois très rapidement. Mais elle peut être détruite en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Respectez toujours vos engagements. Soyez à l’écoute de ceux avec qui vous travaillez. En clair, comportez-vous sur le net comme vous le feriez dans la vraie vie (en ne gardant que le positif bien sûr).

Conclusion

Lorsque votre business en ligne tournera tout seul (c’est ce qu’on appelle des revenus passifs) vous pourrez enfin profiter tout en ne disparaissant jamais de votre blog. Continuez de produire du contenu accessible gratuitement.

Il est toujours temps de séduire de nouveaux prospects. Et pour cela, vous devez être à la page sur les nouveautés du web et du monde en ce qui concerne votre niche. Vous avez un jour été le concurrent qui vient s’installer dans un domaine en tant qu’expert. Ne perdez pas de vue que d’autres tenteront un jour de prendre votre place.

Dans cet article nous avons vu ensemble comment vivre de son blog. Mais peut-être que vous aimeriez savoir comment créer un blog. Si tel est le cas, je vous invite à lire cet excellent article : Comment créer un blog WordPress ?

Ou alors, si vous voulez passer à l’action rapidement, vous pouvez rejoindre la formation « 21 semaines pour vivre de son blog« . Cette formation de 88 vidéos est constamment mise à jour. Dans cette formation, vous allez apprendre étape par étape à monter votre blog. En effet, chaque étape est filmée, vous n’avez plus qu’à les reproduire !

Découvrir la formation « 21 semaines pour vivre de son blog »

Tags:

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *