Comment créer un blog WordPress ?

Scroll this

On voit partout que pour réussir sur Internet, il faut créer un blog. C’est vrai. On voit aussi qu’il faut utiliser WordPress, donc créer un blog avec WordPress. C’est vrai aussi. Mais comment créer un blog WordPress ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Créer un blog WordPress peut vous paraître simple et rapide. Cependant, lorsque vous vous mettez au travail, vous pouvez vite réaliser que c’est une tâche difficile. Certes, la plupart des débutants se sont retrouvés dans cette situation. Certains ont tendance à renoncer à leur projet tandis que d’autres peuvent changer de plateformes.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment créer un site, pourquoi il faut choisir WordPress pour démarrer un blog, quels sont les étapes indispensables à suivre pour bien débuter et enfin, quel type d’hébergement choisir. Commençons par les bases !

Pourquoi créer un blog ?

En premier lieu, il convient de noter qu’un blog est tout simplement un site internet à multiples facettes. Développeur, écrivain, rédacteur, spécialiste du marketing, responsable de communication… Quelle que soit votre activité en tant que particulier, vous pouvez devenir un blogueur.

PME, start-up, grande entreprise… Vous pourrez également trouver votre place sur Internet en créant un blog. Plus important encore, il est même possible de vivre seulement de son propre blog.

Vous l’aurez compris, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à faire un blog :

Pour faire de l’argent sur Internet

Si vous savez bien comment vous y prendre et par où commencer et que vous êtes motivés, il est possible de faire d’un blog une source de revenus principale. Cela peut se faire par le biais de la publicité, du marketing d’affiliation (vous gagnez de l’argent en vendant les produits de quelqu’un d’autre), des produits physiques ou numériques (cours, livres, applications, ebooks…)

Pour améliorer la visibilité de votre entreprise

Par contre, si vous avez déjà une activité et que vous souhaitez améliorer sa visibilité, la création d’un blog professionnel s’avère une vraie solution. C’est valable aussi bien pour les travailleurs indépendants que pour les entreprises (PME ou grande compagnie). D’ailleurs, la mise en place d’un blog peut se faire à moindre coût.

Pour proposer des services

Si vous n’avez pas encore une source de revenus, le blogging est une activité très intéressante. En fonction de vos compétences et de vos centres d’intérêt, vous pouvez proposer des services en ligne. Les domaines d’activité sont multiples : la consultation, le coaching, la rédaction, le développement, le montage vidéo…

Pour partager

Il est également possible de faire d’un blog un véritable hobby. Vous aimez voyager ? Vous vous intéressez aux actualités ? Vous aimez raconter une histoire ? Tout peut être partagé sur votre blog. D’ailleurs, la plupart des jeûnes blogueurs commencent par cette étape avant de faire de leur blog une source de revenus.

Donc, est-ce que l’une de ces raisons ressemble à votre situation actuelle ? Alors, regardons ensemble ce qu’il faut faire pour créer un blog WordPress.

Les étapes incontournables pour créer un blog

Il semble important de souligner que même si vous n’avez aucune expérience avec la plateforme WordPress, ni avec d’autres consoles, la création d’un blog ne nécessite aucune connaissance de base en développement web. Même les néophytes peuvent suivre les étapes suivantes.

Déterminer le sujet du blog

La plupart des débutants sous-estiment souvent cette première étape alors qu’elle est le premier facteur du succès de votre projet.

En effet, il est assez facile de déterminer le sujet du blog quand vous êtes déjà membre d’une entreprise ou que celle-ci est vraiment la vôtre. Et pour cause, vous n’avez qu’à choisir le sujet en fonction des produits ou des services que vous fournissez.

Par contre, c’est assez difficile pour ceux qui souhaitent commencer une toute nouvelle activité sur Internet. Dans ce cas, il faut juste prendre en compte les critères suivants :

  • le sujet doit se tourner autour de vos passions (le voyage, le sport, l’actualité, le foot, l’art, la cuisine…)
  • le sujet doit parler d’un domaine sur lequel vous ne manquerez pas de matériel
  • le sujet doit se trouver dans une niche via laquelle il est possible de démontrer votre savoir-faire

Vous l’aurez compris, l’objectif final d’un blog est que votre site web sera la seule adresse pour trouver ce que les internautes cherchent par rapport à votre sujet. Ce qui implique un véritable défi, car la concurrence est rude sur Internet. Voilà pourquoi, vous devrez faire très attention au choix du sujet.

Dans quelle situation faut-il choisir la plateforme open source WordPress ?

L’étape suivante consiste à choisir la plateforme de blog à utiliser. Quand devriez-vous choisir le système de gestion de contenu (CMS) WordPress ? Populaire, ce dernier alimente aujourd’hui près de 60% des sites web utilisant un CMS.

Et pour cause, WordPress propose une grande variété de solutions, quel que soit le type de site que vous souhaitez créer. Certes, certaines d’entre elles peuvent vous coûter de l’argent, mais d’autres peuvent être gratuitement trouvées dans les plugins de WordPress.org.

En outre, il convient de noter que lorsque vous choisissez un logiciel SaaS (logiciel géré en tant que service), vous devrez externaliser la propriété et le contrôle de vos données. Par contre, si vous utilisez un auto-hébergement WordPress, non seulement vous aurez le contrôle total de votre contenu et de vos données, mais surtout vous obtiendrez une propriété complète.

Autrement dit, vous n’avez pas besoin de payer quoi que ce soit sur l’utilisation, ni sur la mise à jour du logiciel. De plus, vous pouvez librement personnaliser votre site web avec ou sans le soutien communautaire.

Le plus grand avantage d’un logiciel open source tel que WordPress réside dans sa flexibilité, dans ses fonctionnalités, dans sa facilité d’utilisation et dans sa communauté active. De loin, WordPress est donc le meilleur choix pour faire un blog grâce aux opportunités avancées qu’il propose au grand public. D’ailleurs, c’est également recommandé si vous souhaitez créer un site internet sans blog.

Pour éviter toute confusion, il faut noter qu’il existe deux options :

  • WordPress hébergé sur WordPress.com

Dans cette option, votre blog sera hébergé par les serveurs de WordPress.com. Donc, c’est un produit assez limité que ce soit sur les visuels que sur les fonctionnalités. Donc, ce n’est pas du tout la bonne solution pour avoir un contrôle et une propriété complets sur votre blog.

  • WordPress hébergé sur votre propre serveur

Pour cette deuxième option, vous téléchargez la plateforme open source sur WordPress.org. Sur ce site, vous trouverez également des plugins, des thèmes, des documentations, des forums de support… C’est le CMS recommandé si vous ne souhaitez pas rencontrer des contraintes lors de la création d’un blog.

Choisir un hébergeur

Il est temps maintenant de choisir un hébergeur. En effet, il existe de nombreux hébergeurs qui proposent en plus de leurs services, un nom de domaine gratuit. Il est donc conseillé de bien choisir votre société d’hébergement.

Dans ce cas, n’hésitez pas à comparer les offres en prenant en compte tous les aspects qui peuvent vous faciliter la tâche : les sauvegardes régulières, les différentes fonctionnalités (PHP, File Transfer Protocol pour la gestion de fichiers, la programmation automatique des mises à jour, la sécurité des données…)

Plus vous prenez le temps de comparer les offres par rapport à vos besoins, plus vous pouvez rapidement rendre votre blog opérationnel. Bien évidemment, le coût doit également figurer dans vos critères de choix. Donc, privilégiez une offre qui convient à votre budget.

À savoir : si l’offre propose de multiples forfaits, il est judicieux de choisir le plan « basic » pour commencer votre projet. Leurs fonctionnalités sont largement suffisantes. Par contre, une fois que le blog est opérationnel, vous devrez réévaluer vos besoins et vous demander s’il faut passer d’un forfait à un autre.

Choisir un nom de domaine

Un nom de domaine est tout simplement une adresse web qui commence par le fameux www. Le choix d’un nom de domaine doit prendre en compte deux facteurs : l’adresse web et l’extension de l’adresse (.com, .fr, .net, .be, .ca…)

En effet, il est vivement recommandé de choisir une adresse web disponible. Choisissez ce qui n’est pas encore utilisé sur Internet. De plus, il faut également que l’adresse soit facile à épeler et à mémoriser.

Autrement dit, vous ne devrez pas ajouter des nombres ou des caractères spéciaux. En ce qui concerne l’extension, il vaut mieux opter pour le « .com » à moins que vous souhaitiez adopter une stratégie précise.

Installer WordPress

Un petit rappel : à ce niveau-là, vous avez choisi un CMS (WordPress), un nom de domaine et un hébergeur. Il est temps maintenant de construire un blog WordPress. Premièrement, il faut que vous installiez WordPress sur votre hôte.

  • Utiliser un installateur automatique

En principe, votre hôte doit inclure un installateur automatique, mais si ce n’est pas le cas, les possibilités sont nombreuses. De plus, les étapes de base sont toujours similaires. Une fois que vous avez accès à votre tableau de bord, vous devrez vous rendre au menu « site web », puis dans « Auto Installer ».

Ensuite, l’étape suivante consiste à taper WordPress sur le champ de recherche afin de lancer cette application. Ainsi, lorsqu’elle apparaît sur votre écran, n’hésitez pas à la sélectionner. Puis, il faut remplir un formulaire (informations de compte, informations de paiement…) Enfin, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Installer ».

  • Installer manuellement WordPress

Il est également possible d’installer manuellement WordPress. Pour cela, vous n’avez qu’à télécharger WordPress. Ensuite, il faut créer une base de données, définir un utilisateur de base de données en choisissant une autorisation complète.

Puis, vous devrez télécharger les fichiers décompressés sur votre compte. Une fois téléchargés, il ne vous reste plus qu’à exécuter le script d’installation WordPress et à suivre les instructions.

Qu’il s’agisse d’une installation automatique ou manuelle, il existe encore une étape qu’il ne faut jamais sous-estimer : le paramétrage de WordPress.

Régler les paramètres et installer les différents plugins

Lorsque WordPress est installé, ses paramètres sont également installés par défaut. Cependant, vous pouvez encore les modifier selon vos besoins. D’ailleurs, c’est ce qui va vous permettre d’avoir un aperçu de votre site web et de son fonctionnement.

Il est vivement recommandé de régler les paramètres détail par détail si vous ne souhaitez pas vous soucier des éventuelles modifications plus tard. Ainsi, lorsque vous êtes connecté à votre tableau de bord WordPress, il faut vous rendre dans « Réglages », puis dans « Général ».

C’est dans cette fonctionnalité que vous trouverez une pléthore de paramètres par défaut. Par exemple, vous pourrez modifier le titre et le slogan de votre site web et la langue à utiliser. À noter qu’il existe plus de 70 langues dans WordPress.

Ensuite, il ne faut pas oublier la modification du fuseau horaire. Sur ce, WordPress offre plusieurs options de formatage. Par exemple, si vous prévoyez cibler des audiences internationales, il vaut mieux privilégier le format d/m/Y.

En outre, vous pouvez également activer ou désactiver les « commentaires », les « notifications par courrier électronique ». Pour cela, rendez-vous dans « Paramètres », puis dans « Discussion ».

Ensuite, il est également recommandé de désactiver les rétroliens et les pingbacks dans les commentaires et les tentatives de notification des blogs liées. Pour cela, rendez-vous dans « Paramètres », puis dans « Permaliens ».

C’est dans cette option que vous pouvez définir la structure des liens. Par exemple, vous pouvez choisir « Nom de l’article », car une URL courte et facile à mémoriser fonctionne mieux dans l’optimisation SEO.

À savoir : avant de passer d’une modification à une autre, vous devrez toujours cliquer sur « Enregistrer les modifications ».

Choisir un thème WordPress

La septième étape pour faire un blog consiste à choisir un thème qui doit être approprié à vos attentes. De plus, si vous avez déjà une charte graphique, dès le début, il vaut mieux choisir un thème qui peut y correspondre.

Ne vous inquiétez pas ! À tout moment, vous pouvez encore modifier votre thème, mais il n’y a rien de plus simple que de trouver le thème adapté à vos attentes dès le départ. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des critères à prendre en compte pour choisir votre thème WordPress :

  • Choisir un design responsive
  • Choisir un thème qui peut fonctionner avec tous les navigateurs
  • Choisir un thème qui prend en charge la plupart des plugins WordPress
  • Choisir un thème qui permet une traduction (si jamais vous souhaitez bloguer dans une autre langue)
  • Tester la version démo
  • Consulter les avis des autres blogueurs WordPress dans un forum de support dynamique. (Plus un thème obtient une note assez élevée, plus c’est un bon signe)

Bien évidemment, ces critères de choix ne sont pas encore exhaustifs, mais peuvent vous permettre de bien choisir votre thème dans le répertoire WordPress Thème.

Donc, l’étape suivante consiste à vous rendre dans « Apparence », puis dans « Thèmes » et enfin dans « Ajouter nouveau ». Une zone de recherche doit apparaître et il ne vous reste plus qu’à entrer le nom du thème que vous avez trouvé dans le répertoire. Lorsqu’il s’affiche, survolez-le pour l’installer.

Ensuite, lorsqu’un message « installation terminée » s’affiche sur votre écran, n’hésitez pas à cliquer sur le bouton « Activer » et c’est tout !

Si jamais vous souhaitez installer un thème WordPress que vous avez trouvé ailleurs et non dans le répertoire, vous pouvez utiliser le fichier .zip pour le télécharger. Puis, il faut cliquer sur « Ajouter des thèmes ».

Améliorer l’expérience utilisateur

Comme cité ci-dessus, le thème de votre blog doit refléter votre activité. Donc, si vous avez déjà une charte graphique, c’est mieux. Si ce n’est pas le cas, vous devrez chercher à bien correspondre votre thème avec le contenu et l’aspect visuel de votre site.

Pour cela, il faut personnaliser votre site web. Comment procéder ? Eh bien, il est conseillé de vous rendre dans l’interface de personnalisation qui se trouve dans « Apparence », puis dans « Personnaliser ».

En effet, vous devrez avoir un aperçu général de votre site avec une liste d’options sur le côté gauche. C’est là que vous pouvez commencer à changer les couleurs, l’arrière-plan, la typographie… Rappelons-le : l’objectif est de rendre l’aspect visuel de votre blog fidèle à votre image de marque.

S’il faut modifier votre page d’accueil, vous pouvez le faire depuis l’option « Static Front Page ». S’il faut personnaliser les menus, il faut vous rendre dans la section « Menus ». Là, vous pouvez à la fois modifier ou ajouter des menus, des pages, des publications, des catégories ou encore des liens personnalisés.

Installer les plugins

Tout développeur WordPress dispose et offre de nombreux plugins, mais nous vous conseillons d’opter au départ pour ceux qui sont les plus indispensables. En effet, vous pouvez les trouver facilement, car ils sont gratuits et en open source.

Voici quelques exemples de ces plugins :

  • Le Tableau de bord Google Analytics pour WP

Google Analytics vous permet d’avoir un contrôle et une surveillance optimale du trafic de votre site. Grâce à ce plugin, vous pouvez l’intégrer facilement sur WordPress.

  • Wordfence Security

Ce plugin est très important pour bloquer les adresses IP malveillantes qui veulent accéder à votre blog.

  • Jetpack

Jetpack rassemble de nombreux modules WordPress qui vous permettent de bien sécuriser votre site web, d’afficher les formulaires de contact et autres encore.

  • UpdraftPlus

Pour la sauvegarde de votre site web, UpdraftPlus s’avère une solution incontournable.

  • Akismet

Les développeurs WordPress proposent Akismet comme solution pour éviter les spams.

Pour installer ces différents plugins, sur votre tableau de bord, vous devrez vous rendre dans « Plugins », puis dans « Ajouter nouveau ». Dans cette option, tout comme l’installation des thèmes, il faut rechercher le nom de plugin souhaité. Une fois qu’il apparait, il ne vous reste plus qu’à l’installer et à l’activer.

Ajouter les premiers contenus de votre blog

À ce niveau, votre blog est presque opérationnel, car il ne vous reste plus qu’à ajouter vos premiers articles de blog. Pour vous aider, il faut choisir un sujet avec un titre et des mots-clés (pour que l’article apparaisse dans les résultats de recherche de Google).

En outre, il faut que le contenu soit bien aéré. Du coup, il vaut mieux utiliser des sous-sections (introduction, sous-titres, conclusion). Il est également conseillé d’inclure un appel à l’action (contact, newsletter, commentaire…) et des liens externes ou encore des médias (images, audios, vidéos…).

En ce qui concerne la publication de vos articles, rendez-vous sur votre tableau de bord. Là, vous devrez cliquer sur « Publier » et « Ajouter nouveau ». Dans cette section, vous pouvez facilement ajouter du titre à la section « Titre », du texte dans la grande zone de texte proposée.

Pour insérer les vidéos ou les images, il faut vous rendre dans « Ajouter un média ». Ensuite, vous pouvez les télécharger et les insérer dans l’article. Il est également possible de créer un meta-description (une description courte de votre premier article) en cliquant sur « Edit Snippet ». Cette section ne s’affichera pas sur votre tableau de bord si vous n’avez pas installé le plugin Yoast SEO.

Le plus important, c’est d’avoir un aperçu général de votre premier article avant de le publier. Pour cela, vous pouvez cliquer sur « Aperçu » afin de constater si tout est correct. Si jamais vous n’êtes pas encore satisfait ou il vous manque encore d’autres contenus, vous pouvez l’enregistrer en tant que « brouillon ».

… Et ensuite ?

Votre blog WordPress est désormais opérationnel. Cependant, vous ne devrez pas rester là ! Au contraire, c’est à ce stade-là que le travail commence. Et pour cause, vous devrez réfléchir à la fréquence de publication des articles, à la ligne éditoriale de vos articles, à la performance de votre blog (vitesse de chargement du site, classe du blog dans les résultats de recherche…), à la sécurité de votre site et surtout à la promotion de votre blog (penser aux médias sociaux, au marketing par courriel…)

Si vous hésitez encore à créer votre blog WordPress ou si vous avez d’autres questions avant de démarrer, n’hésitez surtout pas à les demander dans les commentaires. Nous serons à votre disposition pour vous répondre !

31 vidéos pour apprendre à créer son blog WordPress

J’ai créé une formation nommée « 21 semaines pour vivre de son blog ». Dans cette formation, je filme mon écran pour vous montrer comment créer un business en ligne, étape par étape. Et dans le module 4, je montre en 31 vidéos comment créer un blog WordPress.

Au total, dans cette formation vous trouverez 88 vidéos.

Tags:

1 Comment

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *